En cette période de pandémie où il est suggéré de visiter notre Québec, pourquoi ne pas prendre la route de la Beauce en longeant la rivière Chaudière et sa vallée pour visiter la région de la Chaudière-Appalaches, longue de 140 km et de faire un arrêt à Saint-Joseph de Beauce pour entrer au Musée Marius-Barbeau et en apprendre plus sur les jarrets noires.

Vous saviez qu’il existe plus de 400 musées répartis dans toutes les régions de la province? On dénombre 91 musées dédiés aux arts, 57 dans le domaine scientifique et 258 en histoire, archéologie et ethnographie et s’il en est un qu’il faut visiter, c’est bien le Musée Marius-Barbeau.

Musée Marius-Barbeau de Saint-Joseph de Beauce Photo @Lise Breton
Musée Marius-Barbeau de Saint-Joseph de Beauce Photo @Lise Breton

Le Musée Marius-Barbeau a ouvert ses portes officiellement le 16 juin 1993 dans la Maison de la Culture abritant aussi la bibliothèque municipale et la Société du patrimoine des Beaucerons et travaille ardemment à la mise en valeur et à la conservation de l’identité culturelle de la Beauce par le biais de ses collections et de ses expositions.

Les artistes régionaux et nationaux  adorent ce lieu muséal pour sa qualité des salles,du montage des salles avec un personnel généreux et chaleureux comme les beaucerons savent si bien le faire!

EXPOSITIONS À L’AFFICHE:

ETIENNE SAINT-AMANT ET ÉRIC DUPONT

Sagacité: l’aube de la série Duale

Jusqu’au 30 août

Etienne Saint-Amant et Éric DupontSagacité: l'aube de la série Duale Photo @Lise Breton
Etienne Saint-Amant et Éric DupontSagacité: l’aube de la série Duale Photo @Lise Breton

La série Duale, créée par Eric Dupont et Etienne Saint-Amant, a pour mission la sensibilisation pour la protection de la biodiversité.

Cette collaboration artistique et scientifique de cette série est bercée par le polymorphisme de la dualité.

Sagacité: l’aube de la série Duale

« Dans un contexte de fragilisation de la biodiversité due aux activités humaines, nous avons choisi une approche constructive. Au lieu de blâmer ou tenter d’indigner la population, nous faisons l’éloge de la biodiversité par une évocation des formes de vie. Nous le faisons de façon esthétique et romantique. L’objectif que nous convoitons, par cette action sociale et artistique, est d’ancrer une sensibilisation profonde dans le coeur des visiteurs. Nous voulons en quelque sorte enrôler la population dans un devoir (conscient ou inconscient) de protection de la biodiversité.

Comment on regarde ces oeuvres ? C’est à vous de le découvrir et de vivre cette expérience artistique des plus intéressantes en visitant les propositions que ces artistes ont su créer: des nouveaux espaces picturaux que des commentateurs de l’art contemporain associèrent parfois à de nouvelles façons d’explorer l’univers.

www.chaoscopia.comexternal link

www.ericdupont.caexternal link

 

HÉLÈNE GOULET

SUITE NORDIQUE Apprivoiser l’imaginaire

Jusqu’au 11 octobre

Hélène Goulet SUITE NORDIQUE Apprivoiser l'imaginaire Photo @Lise Breton
Hélène Goulet SUITE NORDIQUE Apprivoiser l’imaginaire Photo @Lise Breton

«Artiste plasticienne formée aux Beaux-Arts de Québec et souvent récompensée pour son oeuvre, Hélène Goulet revisite les grands espaces canadiens et québécois à travers sa peinture abstraite. Avec intuition et émotion, elle sublime la nature nordique, ses reliefs, ses étendues, ses nappes d’eau,… recomposant le monde tel qu’elle le voit et le ressent. Fasciné par les couleurs, Hélène Goulet les utilise comme les touches d’un clavier, imaginant des déclinaisons et des compositions pour notre plus grand bonheur. Si ses constructions sont parfois rigoureuses, l’artiste aime jouer avec les traits de manière libre, illustrant les oppositions et les rapports de force qui la touchent, percutant et déstabilisant le spectateur grâce au pouvoir des couleurs.»

Agnès Moller,  Art & Design

À propos de l’artiste

Hélène Goulet, née à Québec, poursuit son travail créatif à Mont-Saint-Hilaire. Elle a fait ses études à l’École des Beaux-arts de Québec (1967-71), a obtenu une licence d’enseignement des arts de l’Université Laval et un baccalauréat en arts visuels de l’UQÀM.  Boursière en peinturevolet soutien à la création, du Ministère des Affaires culturelles du Qc, en 1992, elle le fut également en peinture sur verre et maîtrisant la composition en vitrail, elle réalisa des verrières au Centre de création Parminou, à Victoriaville, en 1989. Elle présenta des expositions solo dans de nombreuses institutions et galeries d’art au Québec et en Ontario et participa à un grand nombre d’expositions collectives au Canada, en Europe et au Japon. Honorée par quelques prix dont celui d’excellence en arts visuels décerné par la Chambre de commerce et d’industrie de l’Est de l’Île de Montréal, en 2002, on lui attribua en 1992 celui d’Excellence en dessin à la 1ère édition de l’Exposition internationale d’art miniature de Ville-Marie, au Témiscamingue. Ses oeuvres font partie de collections publiques, corporatives et privées et elle est représentée par la Galerie d’Arts contemporains de Montréal.

http://www.art-helenegoulet.com/Helene_Goulet/Helene_Goulet.html

 

EXPOSITIONS PERMANENTES:

La Beauce : Mythes et réalités

La Beauce : Mythes et réalités Photo @Lise Breton
La Beauce : Mythes et réalités Photo @Lise Breton

L’exposition vise à faire connaître différentes facettes du peuple beauceron, non seulement par ses qualités de fonceur et d’innovateur, mais aussi faire découvrir les traits physiques de la région et mettre en valeur les paramètres socio-historiques à l’origine du développement du territoire.

 

Céramique de Beauce

Entreprise dynamique, Céramique de Beauce a produit de 1940 à 1989, des milliers de pièces aux fonctions utilitaires, décoratives ou promotionnelles. Son apport à la culture entrepreneuriale beauceronne est indéniable et son initiative remarquable.

Le Musée Marius-Barbeau vous en présente plus de 450 pièces avec une cinquantaine d’artefacts qui seront changés avec une thématique renouvelée.

Céramique de Beauce Photo @Lise Breton
Céramique de Beauce Photo @Lise Breton

Leurs plus belles réalisations sauront charmer les collectionneurs et les amateurs de cette industrie marquante pour la renommée beauceronne.

Crédit photos @Lise Breton

Claudia Breton devant les MAGNIFIQUES  OEUVRES VISIBLES SUR LE TERRAIN EXTÉRIEUR DU MUSÉE MARIUS-BARBEAU 

 Claudia Breton assistante à la direction du Musée Marius-Barbeau devant les oeuvres extérieures de Louise Champagne et Gilles Pedneault Photo @Lise Breton.jpg

Claudia Breton assistante à la direction du Musée Marius-Barbeau devant les oeuvres extérieures de Louise Champagne et Gilles Pedneault Photo @Lise Breton.

Banc de Légende ISAAC DULAC de l’artiste Louise Champagne 

 »Cette idée de créer des bancs de légendes m’est venue lors de la visite de La Mitad del Mundo à Quito en Equateur. Lors de mon passage il y avait une exposition de bancs peints par des Artistes équatoriens. L’idée m’est alors venue de transférer cette idée en Beauce, idée retenue par le comité Culturel de la MRC Robert Cliche. La forme du banc a été créée par Michelle Giguère, sculpteure de St-Séverin. 10 oeuvres ont été réalisées par 7 Artistes dans les 10 municipalités de la MRC sous le titre: Tournée des bancs de Légendes. Le tout a été réalisé en 2017 ( inauguration en septembre) . Le titre de ce banc de légende est: Isaac Dulac ( non du personnage principal de la légende retenue pour St-Joseph). »

Louise Champagne.artistepeintre en aquarelle, en acrylique et en techniques mixtes est  originaire de Saint-Honoré et réside à Beauceville depuis 30 ans.

SCULPTURE  »FOUGÈRE » DE GILLES PEDNEAULT 

Inaugurée le 8 septembre 2019, cette sculpture faite de métal est l’oeuvre de l’artiste peintre et sculpteur Gilles Pedneault originaire de Saint-Côme de Beauce

 

https://chaudiereappalaches.com/fr/

Musée Marius-Barbeau
139, rue Sainte-Christine
Saint-Joseph-de-Beauce (Québec)
Canada G0S 2V0

Téléphone: 418 397-4039
Télécopieur: 418 397-6151
animation@museemariusbarbeau.com

Page Facebook https://www.facebook.com/MuseeMariusBarbeau/

 

Le Musée est ouvert tous les jours sauf le Lundi .

Nous vous rappelons que le port du masque est obligatoire lors de votre visite.